A A A
Toutes les actualités
Trouver un évènement

Urbanisme

Quartier de la Gare

Bien plus qu’une gare. Le projet de développement urbanistique du quartier de la gare d’Ettelbruck va plus loin que la seule construction d’un nouveau bâtiment. C’est tout un quartier qui va changer. C’est tout un concept urbanistique autour de la nouvelle gare CFL, du nouveau bâtiment P&R, de la gare de bus, du Verband et des interactions entre eux qui est développé.

Illustration du futur projet de la gare

Revenons quelques instants en arrière pour se souvenir que c’est dès 2006 que l’idée d’une nouvelle station de chemin de fer a été développée pour aboutir à un concept définitif en 2012. En juillet dernier, le Conseil des ministres a déposé un projet de loi qui a été voté en décembre par les députés. Le texte prévoit une enveloppe budgétaire de 156,5 millions d’euros pour l’ensemble des travaux qui débuteront cet été et sont prévus pour durer cinq ans.

La réalisation d’infrastructures modernes et confortables, répondant aux besoins d’exploitation et de développement des flux de voyageurs, va de pair avec le développement de la Nordstad. Les projets envisagés vont complètement redessiner le visage du quartier de la gare d’Ettelbruck avec des surfaces flexibles et polyvalentes en plein cœur de la plateforme de transports. Commençons par l’artère d’approche multimodale pour l’ensemble du quartier : le pont Patton sera reconstruit et élargi pour que le trafic motorisé individuel, les transports en commun et la mobilité douce y aient leur espace.

Pour alléger le trafic qui ne va pas à la gare, un nouveau tunnel, creusé sur une longueur de 350 m, sera réalisé. La circulation dans l’avenue Kennedy sera ainsi réduite, ce qui garantit une amélioration de la qualité de vie pour toute l’avenue. Zoomons ensuite sur le nouveau quartier.

Un bâtiment P&R sera construit avec 430 emplacements et relié à la gare CFL et à la gare de bus. Le nouveau bâtiment voyageurs accueillera également un guichet de la Centrale de Mobilité, la Communauté des Transports et les CFL, la Police grand-ducale, des commerces ainsi que des locataires externes.

projet gare

Le plan général est conçu de façon flexible afin de pouvoir accueillir une large palette de fonctions pour que ce nouveau lieu stratégique puisse accueillir un mélange de fonctions à caractère social, de proximité, commercial et économique. Pour un meilleur échange avec la mobilité douce, un grand nombre d’emplacements pour vélos sera aménagé sur le parvis de la gare. Au sein même de la gare, les deux quais existants sont réaménagés et rehaussés. Un troisième quai sera construit. Les quais sont protégés par des marquises semblables à celles qui se trouvent à la gare de Luxembourg. L’accès aux quais pour les personnes à mobilité réduite ou malvoyantes sera amélioré, ce dont se réjouiront aussi les voyageurs avec des valises ou des poussettes. « Il est prévu d’améliorer la fréquence des trains en jouant sur la complémentarité avec les bus et en insistant sur la mobilité douce », avait indiqué François Bausch, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, qui montre bien que ces trois aspects constituent un véritable pôle d’échange multimodal qui invite les usagers à profiter de la complémentarité entre les différents modes de transport.

Aux alentours de la gare, plusieurs changements influenceront considérablement la vie du quartier. La rue Prince-Henri sera aménagée en zone piétonne. Au-delà de l’impact positif sur la qualité de vie, ce changement aura aussi des effets sur les commerces situés dans cet espace. Cette rue pourra ainsi assurer un lien attractif pour les piétons entre la gare et la zone piétonne de la Ville d’Ettelbruck.

Le projet de développement du site actuel du Verband est un autre pôle essentiel de ce développement. Il prévoit non seulement des commerces et des espaces de bureaux, mais aussi de nouvelles unités de logement. Cela permettra d’apporter de l’animation et de la mixité dans le quartier. L’espace derrière la « Bauerestuff » sera ainsi libéré et une nouvelle place sera créée où les commerces voisins pourront installer des terrasses. Cet ensemble de projets dans le quartier de la gare va donc contribuer au développement d’un nouveau quartier attractif et vivant, tant pour la qualité de vie que pour l’attractivité au point de vue commercial et économique. Les effets positifs pour le développement du quartier et le renforcement de la mobilité douce pourraient devenir une référence et une source d’inspiration pour d’autres villes et régions.

source: Nordstadmagazin hex

Je discute avec ma ville

Remarques, compléments d'informations, suggestions...
Laissez nous un commentaire pour nous aider à améliorer une page ou le site.

Merci d'indiquer vos coordonnées (e-mail obligatoire) si vous souhaitez une réponse