A A A

Le Musée

INTRODUCTION

Ce musée inauguré officiellement le 7 juillet 1995.

Le musée rend hommage au général George S. Patton Jr., dont sa 80e division d’infanterie a définitivement libéré la ville d’Ettelbruck à la date du 25 décembre 1944.

Mus.1

Outre la statue imposante (modèle) du général Patton on trouve plus de 1000 photographies et de documents qui témoignent le l’invasion allemande en mai 194o, de l’occupation nazie et de la libération par les troupes américaines en septembre 1944.

La deuxième partie de l’exposition présente au visiteur un nombre considérable de pièces d’armes et d’équipements militaires, découverts sur le champ de bataille des Ardennes au cours des dernières années.

Une autre section du musée donne un aperçu de la guerre aérienne au Luxembourg.

 

DESCRIPTION DE L’EXPOSITION

Le musée retrace les événements les plus marquants de la Seconde Guerre Mondiale au Luxembourg et rend hommage au Général George S. Patton Jr., commandant de la 3ème armée américaine.

Nr.3

L’exposition est consacrée aux thèmes suivants :

« Patton Town » et « Remembrance Day »

La ville d’Ettelbruck porte le surnom de « Patton Town » en mémoire du Général Patton qui lança son attaque contre le flanc sud de la percée allemande en décembre 1944 et dont le 318ème Régiment de la 80ème Division d’Infanterie libéra Ettelbruck le 25 décembre, après plusieurs jours de combats acharnés.

Nr.6

De 1954 à 2004, le « Remembrance Day », une manifestation de réputation internationale en mémoire de la libération par l’armée américaine et du Général Patton, a été commémorée chaque année à Ettelbruck.

1973_01

Deux salles du musée sont consacrées au Général Patton et à l’histoire du « Remembrance Day ».

L’objet le plus remarquable est l’original du moulage en plâtre de la statue d’une hauteur de 3 mètres du Général Patton, conçue par le sculpteur américain James Earle Fraser.

Nr.10

La première version en bronze a été érigée en 1950 au parc de l’Académie militaire américaine de West Point. Une copie a été dévoilée au « Square Patton » à Ettelbruck à l’occasion du Remembrance Day de 1970, sur initiative de la famille Patton.

Le visiteur a l’occasion de découvrir plusieurs objets personnels d’origine, ayant appartenu au Général Patton.

L’exposition présente également de nombreux objets personnels et des documents ayant appartenu au Colonel Lansing Mc Vickar, commandant du 318ème régiment d’infanterie, tué au combat le 14 janvier 1945 aux environs d’Ettelbruck.

Nr.13

L’occupation allemande

A travers une importante collection de photos, de documents et d’objets authentiques, une partie importante du musée illustre l’invasion allemande en mai 1940, la répression et les persécutions lors de la période d’occupation, les différentes organisations nazies, les évènements de la grève générale en 1942, l’incorporation forcée des jeunes Luxembourgeois dans le service du travail allemand (Reichsarbeitsdienst) et dans la Wehrmacht ainsi que la naissance des mouvements de résistance luxembourgeois.

patton 16

La libération

Une salle du musée est spécifiquement consacrée à la libération du Luxembourg et plus particulièrement de la région d’Ettelbruck par les troupes américaines en septembre 1944.

Nr.19

La bataille des Ardennes

Un diorama, présentant une position de mitrailleuse lourde américaine et plusieurs soldats américains avec des équipements divers se situe en arrière-plan de la salle didactique.

Nr.23

Archéologie militaire

Une salle est consacrée à l’archéologie militaire et présente une collection importante d’armes, de munitions et de pièces d’équipements, découverts entre 1975 et 1995 sur les anciens champs de bataille du Luxembourg.

Nr.25

Aviation

Environ 250 avions militaires se sont écrasés sur le territoire luxembourgeois pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Une salle du musée est dédiée à ce sujet et contient des vestiges d’une trentaine d’avions allemands, américains, britanniques et français dont 6 moteurs complets. 

Nr.26

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

En 2014, d’importants travaux de rénovation ont été réalisés et la surface d’exposition a été élargie.

La surface d’exposition est de 600 m2 répartis sur 4 étages.

Le musée dispose d’une salle pédagogique équipée de matériel audiovisuel, permettant d’organiser des conférences ou présentations à des groupes de 30 personnes au maximum.

L’infrastructure n’est pas adaptée pour accueillir des visiteurs à mobilité réduite.

Le musée dispose d’importants archives regroupant les principaux livres et publication sur la Seconde Guerre Mondiale au Luxembourg ainsi que des milliers de photos et de documents de l’époque qui sont également disponibles en version électronique.