A A A
Toutes les actualités
Trouver un évènement

Résolution du conseil communal

Le conseil communal est conscient du fait que la sécurité est un défi permanent qui doit interpeller tous les acteurs politiques et qu’il importe de faire tous les efforts afin de garantir aux citoyens une sécurité publique à la hauteur de leurs attentes.

(…)

Le conseil communal de la Ville d’Ettelbruck réuni en séance plénière en date du 16 mars 2015 a pris à l’unanimité la résolution suivante faisant état d’un plan d’action sécurité :

1. Assises sur la sécurité

Il sera élaboré un concept global qui définit les endroits sensibles, les moments clés, les problématiques essentielles et les mesures à entamer, tout ceci sur base d’un rapport existant établi par la commission de l’égalité des chances.

Ce concept est élaboré de concert avec les forces de l’ordre, les mandataires politiques de la Ville, les citoyens et tous les autres acteurs concernés.

A cet effet la Ville d’Ettelbruck organisera des assises sur la sécurité avec tous les acteurs locaux, régionaux et nationaux. Les conclusions de ces assises seront intégrées dans le plan de sécurité. Il inclura des démarches préventives, répressives et d’aménagement urbain.

L’ensemble de la population est invité à participer activement aux assises.

Dans ce contexte les commissions consultatives d’intégration et de la sécurité du citoyen sont chargées de prendre les initiatives afférentes.

Sur base de ce concept la Ville, en concertation avec la Police, va sonder les opportunités qui se présentent en vue de prendre des mesures sécuritaires complémentaires dans l’intérêt du citoyen. Dans ce contexte, il sera fait appel aux services d’une entreprise privée de sécurité dont les modalités de collaboration sont à finaliser.

La verbalisation de tout comportement véritablement gênant en ville ainsi que le respect du nouveau règlement général de police seront assurés par la Police grand-ducale.

2. Démarches préventives

Des démarches seront entamées pour renforcer les services sociaux existants par un concept de « streetwork ».

Le conseil communal soutient la candidature pour le projet d’accompagnement et de coaching des jeunes sans emploi (youth4work), introduite dans le cadre du Fonds social européen (FSE) auprès du Ministre du travail, de l’emploi et de l’économie sociale solidaire Nicolas Schmit.

Afin de mener à bien ce projet au niveau de la Nordstad, il y a lieu de solliciter le renforcement des effectifs de l’Action Locale pour Jeunes.

Le collège échevinal demandera à cet effet une entrevue avec Monsieur le Ministre. La maison des jeunes et l’Office Social seront conviés à participer aux réflexions conceptuelles et à la réalisation du projet régional « youth4work ».

La SNCFL sera sollicitée à collaborer activement en vue d’améliorer la sécurisation des citoyens dans le bâtiment voyageurs et aux alentours de la gare ferroviaire d’Ettelbruck moyennant la présence d’agents de sécurité.

3. Effectifs de police

Le conseil communal exige de la part du Gouvernement et des instances compétentes en la matière une augmentation conséquente des effectifs des agents de police du commissariat de proximité d’Ettelbruck ainsi que du centre d’intervention de Diekirch, ceci surtout pour renforcer la présence sur le terrain dans le but de prévenir des actes de criminalité et de renforcer le sentiment sécuritaire des habitants et des visiteurs.

Le conseil communal exige de même une présence quotidienne visible de la police au-delà des heures d’ouverture du bureau.

A cet effet, le conseil donne mandat au collège échevinal de solliciter d’urgence une entrevue avec Monsieur le Ministre Etienne Schneider.

4. Discussion publique

Dans le cadre des assises de sécurité il sera organisé une table ronde publique ou seront notamment invités le Vice-premier Ministre, Ministre de la Sécurité intérieure Etienne Schneider, ainsi que Madame la Ministre de la Santé Lydia Mutsch.

5. Suivi des personnes souffrant de maladie psychique

Nonobstant le travail remarquable qui est réalisé par les institutions de la psychiatrie ouverte en termes d’hébergement, d’accompagnement, d’encadrement, de suivi à domicile et de démarches tutélaires, certaines personnes malades vivent seules et renoncent à cet accompagnement volontaire.

Nous constatons une perte d’autonomie et d’intégration lors de rechutes fréquentes dans la maladie psychique de ces personnes. Des comportements déviants renaissent sans que des moyens d’intervention n’existent. Le recours à la seule mesure d’internement est difficile à appliquer et présuppose une chute très profonde dans la maladie de la personne concernée.

Le conseil communal invite le Gouvernement à revoir la législation actuelle afin de garantir le suivi médical et thérapeutique indispensable des personnes souffrant d’une maladie psychique grave et potentiellement dangereuse qui vivent en milieu ouvert, et de se donner les moyens légaux pour rendre obligatoire un tel suivi comme condition de pouvoir vivre et participer pleinement à la vie collective.

6. Aménagement urbain

Le conseil communal poursuit et renforce ses efforts pour le réaménagement urbain dans le sens d’un meilleur éclairage public ainsi que d’une signalisation et visibilité améliorées.

Dans le cadre de la réalisation du Pôle multimodal de la gare d’Ettelbruck en particulier, toutes les mesures doivent être prises afin de garantir la sécurité de tous les citoyens dans ce quartier à réaménager.

7. Suivi

Le suivi de ce programme sécuritaire incombera au collège échevinal et à la commission de sécurité du citoyen.

Un échange renforcé sera mis en place afin que tous les acteurs de la société civile et tous les services sociaux prêtent leur concours au présent programme, le complètent par leurs apports et le soutiennent dans le travail quotidien.

Le collège échevinal dressera un premier bilan à la fin de l’année 2015 et en fera rapport au conseil communal.

Je discute avec ma ville

Remarques, compléments d'informations, suggestions...
Laissez nous un commentaire pour nous aider à améliorer une page ou le site.

Merci d'indiquer vos coordonnées (e-mail obligatoire) si vous souhaitez une réponse