Agenda

Campagnes de sensibilisation
Ein Bericht für eine Akademie – Qui a tué mon père

CAPE – Centre des Arts Pluriels Ettelbruck
20/05/2020
10:00 http://www.cape.lu

Vente tickets

Frank Kafka / Edouard Louis

Stefan Mauer, mise en scène. Tom Dockal, assistant à la mise en scène. Hanna Rode, scénographie, costumes. Avec Luc Schiltz, Germain Wagner.

Stefan Maurer réunit Franz Kafka et Edouard Louis dans une même mise en scène. La confrontation des deux hommes n’est pas innocente, tant la portée politique de leurs textes renvoie à une préoccupation primordiale : la liberté factice de l’homme marginalisé. Rapport pour une Académie, de Kafka, met en scène un singe qui, pour échapper au sort réservé à ses congénères primates, se voit contraint d’assimiler les us et coutumes des hommes, tout en demeurant à la marge. Dans Qui a tué mon père, Edouard Louis, écrivain de la violence sociale, évoque l’amour contrarié d’un homme pour son père, corps vieilli et abîmé, emblématique d’une classe ouvrière démunie. Sur scène, deux acteurs portent ces textes, époques et consciences, pour en extraire une matière tout à fait contemporaine, une photographie lucide, sinon urgente, de notre société.

Une production du Théâtre d’Esch.
Frank Kafka / Edouard Louis

Stefan Mauer, Regie. Tom Dockal, Regieassistenz. Hanna Rode, Bühnenbild, Kostüme. Mit Luc Schiltz, Germain Wagner.

Stefan Maurer vereint Franz Kafka und Edouard Louis in einer Inszenierung. Dabei ist diese Begegnung keinesfalls willkürlich, da sich bei genauer Betrachtung des politischen Geltungsbereichs ihrer Texte ein durchdringendes gemeinsames Motiv findet: Die künstliche Freiheit des marginalisierten Menschen. Der Bericht für eine Akademie zeigt einen Affen, der gezwungen ist, sich den Gewohnheiten der Menschen anzupassen und zu assimilieren, um so dem Schicksal seiner Primatenrasse zu entgehen. In Louis´ Werk Wer hat meinen Vater umgebracht wird die schwierige Beziehung eines Sohnes zu seinem, von der Arbeit schwer mitgenommenen, Vater dargestellt. Zwei Schauspieler tragen diese Texte vor und verdeutlichen nicht nur die Parallelen zwischen den beiden Autoren, sondern extrahieren zudem ein völlig zeitgenössisches Thema, das sinnbildlich für unsere Leistungsgesellschaft steht.

Produktion Théâtre d’Esch.

Prochains évènements

Je discute avec ma ville

Remarques, compléments d'informations, suggestions...
Laissez nous un commentaire pour nous aider à améliorer une page ou le site.

Merci d'indiquer vos coordonnées (e-mail obligatoire) si vous souhaitez une réponse