Trouver un évènement

Agenda

Manifestations culturelles
Shoes

CAPE – Centre des Arts Pluriels Ettelbruck
17/10/2019
10:30 http://www.cape.lu

Compagnie La Tête à l’envers
Anne-Claire Van Oudenhove, mise en scène. Adélaïde Huet, assistance à l miase en scène. Melissa Leon Martin & Stéphanie Mangez, jeu. Sylviane Besson, décor. Perrine Langlais, costumes. Clément Papin, lumière. Antonin De Bemels, son. Audrey Dero & Sylvie Baillon, regard extérieur.

Simone et Solange sont des cordonnières passionnées qui ont le goût du travail bien fait. Mais elles sont aussi pleines de fantaisie, et sous chaque semelle fleurit l’imaginaire. Shoes est un hommage à la force évocatrice des chaussures, qui révèlent non seulement où l’on est et où on va, mais aussi qui on est, ce qu’on fait dans la vie et comment on y chemine. Ces deux demoiselles font également découvrir aux tout-petits l’objet chaussure en tant que personnage en soi, qui peut être manipulé comme une marionnette et ainsi raconter sa propre histoire… et tout cela sans paroles !

Compagnie La Tête à l’envers
Anne-Claire Van Oudenhove, Regie. Adélaïde Huet, Regieassistenz. Melissa Leon Martin & Stéphanie Mangez, Schauspill. Sylviane Besson, Bühnebild. Perrine Langlais, Kostümer. Clément Papin, Lucht. Antonin De Bemels, Toun. Audrey Dero et Sylvie Baillon, de Bléck vu baussen.

Hutt dir iech schonn eng Kéier virgestallt, datt all puer Schong e Charakter huet? Sandalen, déi verspillt sinn; Stiwwelen, déi schonn e puer Alters- oder vläicht och Laachfalen hunn; Talleksschong, déi mat hiren spatzen Ecken e bësse geféierlech ausgesinn? D’Simone an d’Solange si Schousterinnen, déi all Schong mat Léift reparéieren an dobäi vill Fantasie hunn! Déi zwou Dammen erwächen d’Charakteren vun hire Schong zum Liewen, an dobäi brauche si mol keng Wieder. Si loossen d’Schong selwer danzen, spillen, an hir eege Geschichten erzielen, déi se vun deenen ville Platzen, op deenen se schonn waren, matbruecht hunn. E Schong seet vill: net nëmmen, wou e grad ass,
mee och wien een ass, an wéi een duerch d’Liewen geet. De Schong steet fir d’Persoun, déi drastécht, an gëtt domat ganz einfach selwer zum Schauspiller an dëser Kreatioun. Fir déi ganz kléng ass dëst een poeteschen, éischten Schrëtt an den Theater.

Prochains évènements

Je discute avec ma ville

Remarques, compléments d'informations, suggestions...
Laissez nous un commentaire pour nous aider à améliorer une page ou le site.

Merci d'indiquer vos coordonnées (e-mail obligatoire) si vous souhaitez une réponse